Labelpages, entreprise
écoresponsable

Depuis sa création, Labelpages est particulièrement attentive à la limitation de son empreinte écologique. Bien loin d’une façade, il s’agit d’une démarche de fond, qui passe par plusieurs choix techniques et comportements qui rythment le quotidien de l’équipe.

  • Intrinsèquement, l’impression numérique constitue une technologie responsable. En effet, ne nécessitant pas de volume d’impression pour son lancement comme les techniques classiques, une seule épreuve suffit. La gâche de papier est donc inexistante. Les (ré-)impressions se font également à l’exemplaire près, ce qui limite tout gaspillage.
  • Le toner utilisé est de type organique (ecofriendly). Sa gestion et son entretien sont très encadrés, et les différents éléments sont conditionnés dans des écoboxs pour une éventuelle seconde vie.
  • La presse numérique Xerox est conçue pour consommer un minimum d’électricité (norme Energy Star), et l’entreprise est engagée dans une démarche globale de préservation de l’environnement dans tous ses process de fabrication.
  • Labelpages promeut et utilise régulièrement des papiers 100% recyclés et non blanchis au chlore, à qualité égale et tarifs parfois inférieurs aux supports classiques.
  • Tous les papiers sont triés, et les chutes récupérées et valorisées : le papier n’est donc pas un déchet mais une ressource.
  • Le bâtiment de Labelpages, en ossature et parement bois, a été conçu sur des bases écoresponsables.
  • Last but not least, plusieurs membres du personnel sont des cyclistes au quotidien, et enfourchent leur deux-roues avec bonheur le long de l’Escaut pour rejoindre leurs bureaux de Vaulx.

Labelpages, entreprise
écoresponsable

Depuis sa création, Labelpages est particulièrement attentive à la limitation de son empreinte écologique. Bien loin d’une façade, il s’agit d’une démarche de fond, qui passe par plusieurs choix techniques et comportements qui rythment le quotidien de l’équipe.

  • Intrinsèquement, l’impression numérique constitue une technologie responsable. En effet, ne nécessitant pas de volume d’impression pour son lancement comme les techniques classiques, une seule épreuve suffit. La gâche de papier est donc inexistante. Les (ré-)impressions se font également à l’exemplaire près, ce qui limite tout gaspillage.
  • Le toner utilisé est de type organique (ecofriendly). Sa gestion et son entretien sont très encadrés, et les différents éléments sont conditionnés dans des écoboxs pour une éventuelle seconde vie.
  • La presse numérique Xerox est conçue pour consommer un minimum d’électricité (norme Energy Star), et l’entreprise est engagée dans une démarche globale de préservation de l’environnement dans tous ses process de fabrication.
  • Labelpages promeut et utilise régulièrement des papiers 100% recyclés et non blanchis au chlore, à qualité égale et tarifs parfois inférieurs aux supports classiques.
  • Tous les papiers sont triés, et les chutes récupérées et valorisées : le papier n’est donc pas un déchet mais une ressource.
  • Le bâtiment de Labelpages, en ossature et parement bois, a été conçu sur des bases écoresponsables.
  • Last but not least, plusieurs membres du personnel sont des cyclistes au quotidien, et enfourchent leur deux-roues avec bonheur le long de l’Escaut pour rejoindre leurs bureaux de Vaulx.