Labelpages, bientôt 30 ans d’histoire !

Depuis 1992, Labelpages propose ses services d’impression numérique, de création graphique et de communication (print et web) à Tournai. Retour sur quelques dates clé dans l’histoire de l’entreprise.

1990

Création de Labelpages, rue de la Lys à Tournai. Après une longue expérience d’imprimeur pour Casterman, Artistic… Daniel Barbez y propose des réalisations de films et bromures pour imprimeurs. Dès 1992 arrive le temps de la PAO et du premier magazine entièrement mis en page sur ordinateur.

1995

Labelpages situé maintenant à Chercq accueille Nicolas Verplancken. Nouvelles technologies, travail de l’image se mettent en place. L’arrivée de Frédéric Dedeycker, illustrateur, graphiste et metteur en page de talent, complète l’orientation prise désormais par Labelpages.

2004

Labelpages déménage pour s’établir sur le site actuel de Vaulx dans un bâtiment en bois, déjà dans une démarche durable.

2005

La destinée de l’entreprise change de mains : Sarah Barbez et Nicolas Verplancken, fille et beau-fils de Daniel Barbez, reprennent l’activité dans la continuité de son créateur. Leur philosophie : devancer sans cesse les évolutions technologiques et privilégier la proximité et la qualité aux grands volumes. Autre choix stratégique décisif pour Labelpages : la volonté de pouvoir maîtriser toute la chaîne de production de petits volumes d’imprimés, depuis la création graphique et la mise en page, jusqu’à l’impression et la finition du document.

2012

Ce virage de l’entreprise vers l’agence de communication et publicité ainsi que l’imprimerie numérique. Côté clients, Labelpages poursuit son activité avec le monde industriel mais s’adresse également aujourd’hui aux PME, futurs mariés ou futurs parents, étudiants, auteurs amateurs… Labelpages acquiert une nouvelle presse de production (Xerox CP1000) : un énorme pas en avant en termes de qualité d’impression.

2016–2018

Nouveaux investissements dans le département finition : une table de découpe digitale avec repérage laser et un robot automatisé de découpe d’étiquettes viennent compléter les outils disponibles, et avec eux, l’éventail et la qualité de finition des documents réalisés par Labelpages.

Février 2019

Arrivée de la nouvelle presse de production Xerox Iridesse et reconfiguration du bâtiment.

Labelpages, bientôt 30 ans d’histoire !

Chacun de nos clients, particuliers comme entreprises, mérite un travail de très grande qualité. Pour atteindre cet objectif, l’équipe de Labelpages met chaque jour en pratique des valeurs primordiales depuis la création de notre entreprise.

1990

Création de Labelpages, rue de la Lys à Tournai. Après une longue expérience d’imprimeur pour Casterman, Artistic… Daniel Barbez y propose des réalisations de films et bromures pour imprimeurs. Dès 1992 arrive le temps de la PAO et du premier magazine entièrement mis en page sur ordinateur.

1995

Labelpages situé maintenant à Chercq accueille Nicolas Verplancken. Nouvelles technologies, travail de l’image se mettent en place. L’arrivée de Frédéric Dedeycker, illustrateur, graphiste et metteur en page de talent, complète l’orientation prise désormais par Labelpages.

2004

Labelpages déménage pour s’établir sur le site actuel de Vaulx dans un bâtiment en bois, déjà dans une démarche durable.

2005

La destinée de l’entreprise change de mains : Sarah Barbez et Nicolas Verplancken, fille et beau-fils de Daniel Barbez, reprennent l’activité dans la continuité de son créateur. Leur philosophie : devancer sans cesse les évolutions technologiques et privilégier la proximité et la qualité aux grands volumes. Autre choix stratégique décisif pour Labelpages : la volonté de pouvoir maîtriser toute la chaîne de production de petits volumes d’imprimés, depuis la création graphique et la mise en page, jusqu’à l’impression et la finition du document.

2012

Ce virage de l’entreprise vers l’agence de communication et publicité ainsi que l’imprimerie numérique. Côté clients, Labelpages poursuit son activité avec le monde industriel mais s’adresse également aujourd’hui aux PME, futurs mariés ou futurs parents, étudiants, auteurs amateurs… Labelpages acquiert une nouvelle presse de production (Xerox CP1000) : un énorme pas en avant en termes de qualité d’impression.

2016–2018

Nouveaux investissements dans le département finition : une table de découpe digitale avec repérage laser et un robot automatisé de découpe d’étiquettes viennent compléter les outils disponibles, et avec eux, l’éventail et la qualité de finition des documents réalisés par Labelpages.

Février 2019

Arrivée de la nouvelle presse de production Xerox Iridesse et reconfiguration du bâtiment.